Stage Alpes #Day2 – Entre Tarentaise et Beaufortain

Une nuit réparatrice a suivi la 1ère journée passée autour du massif de l’Oisans.
Cette seconde journée s’annonce longue et chaude avec un peu plus de 140 km et quelques 3500 m de dénivelé positif.
L’occasion également de partir à la rencontre des coureurs du TDF qui ce jour là ralie Albertville à La Rosière située au dessus de Bourg St Maurice.

Nous sommes partis avec @matthieuF à 9h de Montchavin (avec une vue sympa sur le Mont Blanc :)) en direction du Col de Cormet de Roselend avec une quinzaine de kilomètres à profil descendant jusqu’à Bourg Saint Maurice.

Les données :

  1. Objectif coach : 4h minimum à intensité I2 – 150 bpm max – 90 rpm cible sur le plat et 70 rpm sur les montées
  2. Lieu de départ / arrivée : MONTCHAVIN (73)
  3. Avec : A 2
  4. Météo : Vent 10 km/h – ensoleillé – 14 à 37°

#Le Cormet de roselend

Une fois traversé Bourg St Maurice, l’ascension débute rapidement sur des pentes raisonnables laissant le temps d’apprécier le beau temps et les températures encore acceptables en ce début de journée.

La dernière partie se fait à découvert dans des paysages splendides et sur des pentes entre 5 et 7% !

On découvre au fur et à mesure de la montée les installations du Tour de France, les coureurs empruntant cette route le même jour, en sens opposé.

L’ascension se corse dans sa seconde partie ombragée sous les sapins avec des pourcentages oscillant entre 8 et 10% jusqu’à parvenir à un replat, voire même une partie légèrement descendante. Nous sommes alors au 11ème kilomètre d’ascension.

La dernière partie se fait à découvert dans des paysages splendides et sur des pentes entre 5 et 7% !

 

Nous parvenons au sommet en 1h19 pour 20 km à 6%, soit une moyenne de 15 km/h (141 bpm moyen). Nous profitons de l’animation TDF au sommet pendant quelques minutes avant de reprendre la route pour une descente ou sont présents des milliers de camping cars.

 

#Albertville

Le parcours tracé la veille devait nous emmener jusqu’à Albertville par la nationale après avoir descendu le cormet de roselend, mais c’était sans compter sur le passage du tour de France qui nous a contraint à contourner ce tracé par le col de Montessuit notamment.

Une fois à Albertville, nous en avons profité pour assister au village départ du TDF avant de reprendre la route pour 26 km en direction de Moutiers sur un tronçon faut plat ascendant.

Avant d’attaquer la dernière partie du parcours (et non la moindre – 40 km avec 2 grimpettes), nous avons pris l’option sandwich + coca dans une boulangerie et avec le recul, cela a été une très très bonne option 🙂

La reprise, sous le soleil et la pente (7% sur 7 km), a été difficile mais en serrant les dents, nous avons basculé pour rejoindre la N90 et Montchavin…jusqu’à une zone de travaux qui, une fraction de seconde, nous a fait imaginer faire demi-tour (Noooooonnnnn !!!).
Nous avons alors pris le vélo à bras et nous avons continué notre chemin jusqu’au pied de Montchavin.

6 derniers kilomètres d’ascension à 6,7% ou j’ai laissé mon compagnon de route accélérer, ne pouvant pas le suivre et préférant gérer jusqu’à la ligne 🙂

SYNTHESE : 6h30 pour 145 km et 3500 m D+

 

Le tracé STRAVA:

Le tracé 3D :

Relive ‘Stage Alpes #Day2 – Albertville’

La story (offerte par les amis de Jean Paul Olivier) : Le Cormet de Roselend

Je pensais pendant plusieurs années qu’il s’agissait du CORNET de Roselend…:)
En fait, il n’en est rien…
Cormet vient du mot Culmen en latin qui signifie sommet.
Il s’agit d’un col situé à 1 968 m d’altitude entre les vallées du Beaufortain et le massif du Mont Blanc.
Début mai 2018, à la suite d’un hiver particulièrement rude, le col présentait encore des murs de neige impressionnants en bord de route.

 

Les sensations :

La journée #1 a été correctement digérée, cependant les efforts répétés sur une telle journée ont pesé en fin de journée…normal sans doute me direz-vous 🙂
En tout cas, ce fut une belle journée de vélo au cours de laquelle j’ai apprécié autant les paysages que la difficulté du parcours.

La prépa continue !!!

A très bientôt pour le récit des jours 3 et 4.

Nico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *